Accompagnement Social et Professionnel

soulignement

L’accompagnement social et professionnel est assuré par les chargées d’insertion professionnelle et les encadrants techniques. L’objectif est de mobiliser et développer l’ensemble des moyens, ressources et relations nécessaires à l’accueil, l’information et l’accompagnement des personnes en situation de précarité.

Ce programme repose sur trois piliers :

Levée des freins périphériques

Cet accompagnement se fait en deux étapes.

Une étape de diagnostic est réalisée en entretien avec le salarié, la chargé d’insertion et l’encadrant en charge de son évolution au sein de la structure. Les freins sont nombreux et peuvent concerner des sujets tels que la santé, la gestion des finances, le logement, la mobilité, la justice, les actes administratifs, etc. …

La chargée d’insertion contribue à la levée des ces freins périphériques à travers de nombreuses actions : mise en relation avec des professionnels, création d’ateliers thématiques, accompagnement sur le long therme, etc. …

Construction d’un projet professionnel

En fonction de la situation individuelle, des compétences, diplômes, et de ses centres d’intérêts, la chargée d’insertion accompagne le salarié dans la conception et l’aboutissement de son projet professionnel.

Ils participent à des ateliers sur le marché de l’emploi, la rédaction de CV et de lettres de motivations. Ils sont soutenus dans une démarche proactive de contact avec les entreprises.

L’encadrement technique

L’encadrant technique accompagne les salariés sur les activités proposées. Il veille à la transmission des notions de savoir-être en entreprise, transmet ses compétences techniques et dédiabolise la notion de productivité.

Il exerce une fonction de tuteur, il met en œuvre des démarches de formation qui utilisent des situations de travail comme support. Pour ce faire, il développe l’initiative, l’autonomie, responsabilise, stimule, encourage et fait confiance aux salariés.